DDMA – Data Driven Marketing Africa https://ddmafrica.com L'expert du marketing digital en Afrique francophone Mon, 12 Apr 2021 11:54:42 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.6.3 https://ddmafrica.com/wp-content/uploads/2021/02/cropped-ddmafrica-favicon-32x32.png DDMA – Data Driven Marketing Africa https://ddmafrica.com 32 32 8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux https://ddmafrica.com/8-erreurs-a-eviter-sur-les-reseaux-sociaux/ Sun, 15 Nov 2020 13:00:01 +0000 https://livewp.site/wp/md/evvebot/?p=1410 Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien et sont devenus un levier incontournable du marketing digital. Ils offrent la possibilité de créer une relation privilégiée avec votre audience. En revanche, contrairement aux idées reçues, la gestion des réseaux sociaux est un vrai métier. Sans une bonne connaissance des usages et des bonnes pratiques il […]

L’article 8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien et sont devenus un levier incontournable du marketing digital. Ils offrent la possibilité de créer une relation privilégiée avec votre audience. En revanche, contrairement aux idées reçues, la gestion des réseaux sociaux est un vrai métier. Sans une bonne connaissance des usages et des bonnes pratiques il est facile de faire fausse route et de nuire à l’image de votre marque. Voici les 8 erreurs les plus fréquentes à éviter.

Erreur n°1 : ne pas avoir de stratégie

Comme toute action de communication, votre présence sur les réseaux sociaux doit s’inscrire dans votre stratégie marketing et répondre à des objectifs. Commencez par identifier les bons réseaux, définissez votre ligne éditoriale et planifiez vos interventions. Sans stratégie, vous allez partir dans tous les sens et n’obtiendrez aucun résultat. Cela peut même être contre productif.

Erreur n°2 : attendre des retours rapides

Votre réussite sur les réseaux sociaux dépend de la taille et de l’engagement de votre communauté. Après avoir créer vos comptes Facebook, Instagram ou Twitter… à votre image, il vous faudra fédérer petit à petit une communauté autour de votre marque. L’objectif est de créer une relation de confiance voire même un sentiment d’appartenance. Comme dans toutes relations cela prend du temps et s’inscrit dans la durée. Soyez patient et persévérant !

Erreur n°3 : sous-estimer le temps nécessaire

Construire une présence sur les réseaux sociaux ne se limite pas à poster des publications. La mission du community manager est bien plus large. Veille, production de contenus, publications, modération, conversations… les tâches sont nombreuses et le flux est permanent. Il s’agit d’un poste à part entière et peut même concerner une équipe de plusieurs personnes en fonction de la taille de votre entreprise. L’utilisation d’un outil de gestion peut s’avérer très efficace. 

Erreur n°4 : publier de manière irrégulière

Sur les réseaux sociaux la régularité est reine. Évitez d’inonder vos comptes plusieurs fois par jour au risque d’ennuyer votre audience. Trop d’information tue l’information. À l’inverse, ne publiez pas une fois tous les quinze jours. Chaque plateforme à ses usages mais en général il est préférable de publier régulièrement et raisonnablement.

Erreur n°5 : chercher à vendre

Chaque plateforme a sa raison d’être, ses fonctionnalités et ses utilisateurs. En revanche l’utilisation des réseaux sociaux est généralement motivée par l’envie de se distraire, de s’informer et de partager. Votre communauté attend de votre part des contenus de qualité, des conseils, des astuces, des avantages et non des messages publicitaires. En ne publiant que des offres commerciales vous rapidement pourriez les perdre.

Erreur n°6 : ne pas réagir aux sollicitations de vos abonnés

Les réseaux sociaux offrent une véritable opportunité d’échange avec vos utilisateurs. Votre communauté peut à tout moment interagir avec vos publications, poser des questions ou envoyer des messages. Il faut être en veille permanente afin de répondre à leurs sollicitations. L’internaute est impatient et sans réaction rapide de votre part il ira voir ailleurs ! 

Erreur n°7 : stopper vos publications

Comme dit le proverbe “loin des yeux, loin du coeur”. Et bien sur les réseaux sociaux c’est la même chose, il faut publier pour exister. Si vous arrêtez de communiquer vous perdez le contact avec votre communauté. Par ailleurs si un internaute arrive sur votre page et voit que votre dernière publication date de plusieurs mois cela ne l’incitera pas à vous suivre. 

Erreur n°8 : oublier de vous relire

Avant de publier un post vérifiez l’orthographe et la tournure de votre phrase. Il arrive parfois que votre correcteur automatique modifie un mot par erreur. Pensez aussi à la ponctuation qui peut considérablement changer le sens de votre publication. Enfin si vous identifiez un profil ou une page, assurez vous d’utiliser les bons tags. Relisez bien votre texte et faites attention à tous les détails car c’est l’image de votre marque ou de votre entreprise qui est en jeu.

Les médias sociaux sont un processus d’apprentissage
et il faut parfois tomber pour apprendre des choses.
 

Christine Korda

Vous l’aurez compris, la gestion des réseaux ne s’improvise pas. Définissez votre stratégie, travaillez sur le long terme, offrez du contenu de qualité à votre audience régulièrement et soyez réactif. Soyez social ! 

DDMA peut vous accompagner dans la définition et la mise en place de votre stratégie, former votre community manager ou gérer votre présence sur les réseaux sociaux.

Parlons-en ! 

L’article 8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>
Pourquoi et comment utiliser Google my business https://ddmafrica.com/pourquoi-et-comment-utiliser-google-my-business/ Tue, 10 Nov 2020 04:00:00 +0000 http://seo/?p=848 Google My Business vous offre l’opportunité d’apparaître dans les résultats de Google gratuitement même si vous n’avez pas encore de site internet. Google my business vous propose de créer une fiche de votre établissement avec toutes vos informations pratiques (adresse, horaires, logo, zone de chalandise…). Vous pouvez afficher des photos de votre établissement, présenter vos produits ou […]

L’article Pourquoi et comment utiliser Google my business est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>

Google My Business vous offre l’opportunité d’apparaître dans les résultats de Google gratuitement même si vous n’avez pas encore de site internet. Google my business vous propose de créer une fiche de votre établissement avec toutes vos informations pratiques (adresse, horaires, logo, zone de chalandise…). Vous pouvez afficher des photos de votre établissement, présenter vos produits ou services et poster votre actualité (nouveauté, événement, article de blog…).  Enfin vous avez accès aux avis de vos clients et vous pouvez leur répondre. Grâce à votre fiche, votre entreprise est référencée dans Google et Google Maps gratuitement. Quel que soit votre domaine d’activité vous pourrez inciter vos prospects à vous contacter par téléphone, par mail ou à se rendre directement dans votre établissement.

4 bonnes raisons de gérer sa fiche Google My Business

  1. Une bonne visibilité
    Si un internaute tape le nom de votre entreprise dans Google c’est votre fiche Google My Business qui attirera l’attention. En effet, cette dernière occupe un tiers de l’écran. Constituée d’une image, d’un plan et de toutes les informations renseignées elle offre un aperçu rapide et concis de votre entreprise.
  2. Un référencement local
    Si un internaute fait une recherche de votre secteur d’activité associée au nom de votre ville se sont les fiches Google My Business et la Google Maps qui apparaissent en premier. Attention ces résultats seront différents en fonction de la taille de votre ville, de votre situation géographique et de votre notoriété par rapport à la requête.
  3. Un contrôle des informations
    Si vous ne revendiquez pas votre établissement, Google utilisera des informations trouvées sur le web (annuaire ou autre site) pour créer automatiquement votre fiche sans vous demander votre avis. Ces informations ne seront pas forcement le reflet de la réalité. En créant ou revendiquant la propriété de votre fiche, vous pourrez garder la main sur son contenu.
  4. Un lien avec vos clients
    Google recueille les avis de vos clients par l’intermédiaire de votre fiche. Ces avis clients sont le bouche-à-oreille du web et il est donc important de montrer aux internautes que vous prenez en compte leur retour. Ils offrent également une opportunité d’engager la conversation avec vos clients.  

5 bonnes pratiques pour optimiser votre référencement naturel5

  1. Remplir votre fiche à 100 %
    Nous vous recommandons de remplir avec exactitude toutes les rubriques de votre fiche. En effet les
    informations diffusées permettent à Google d’évaluer la pertinence de votre établissement par rapport aux requêtes des internautes. Plus vos informations sont précises plus votre fiche apparait efficacement.
  2. Ajouter des images
    Pensez à intégrer des images dans toutes les rubriques. Commencez par télécharger votre logo puis une image de couverture qui symbolise votre univers. Ajoutez ensuite des vues intérieures et extérieures de votre établissement, des photos de vos clients et de vos produits. Un conseil : privilégiez des photos de bonne qualité et si possible faites appel à un photographe professionnel. Enfin si vous disposez d’une vidéo de votre présentation de votre entreprise vous pourrez la publier. 
  3. Gérer votre réputation
    Google donne la parole à vos clients via votre fiche Google My Business. Prenez connaissance de ces avis et interagissez avec vos clients. Répondez aux commentaires et remercier les pour leurs avis positifs. Cela vous permettra d’engager la conversation et surtout de gérer votre réputation en ligne. Un bad buzz est vite arrivé et peut se propager très rapidement sans intervention de votre part.
  4. Publier des posts
    Informez vos clients sur vos nouveautés, votre actualité, vos événements, vos offres spéciales… en temps réel !  Sous forme d’article ou de photo, donnez envie aux internautes d’en savoir plus sur votre entreprise ou incitez-les à visiter votre établissement.
  5. Utiliser les statistiques
    Observez le comportement des internautes. Identifiez les requêtes tapées par les internautes pour arriver sur votre fiche. Suivez le nombre de visite de votre fiche Google My Business et les interactions qui en découlent. Mesurez l’efficacité de vos actions marketing. 

Google vous aide à créer et gérer votre fiche Google sur Google My Business

En résumé Google my business est une solution gratuite très efficace pour donner de la visibilité à votre entreprise sur votre zone de chalandise. Ne passez pas à côté !

L’article Pourquoi et comment utiliser Google my business est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>
Comprendre le SEO ou référencement naturel https://ddmafrica.com/comprendrelereferencementnaturel/ https://ddmafrica.com/comprendrelereferencementnaturel/#comments Mon, 02 Nov 2020 05:37:34 +0000 http://seo/?p=824 Vous souhaitez être bien positionné sur les résultats des moteurs de recherche pour attirer plus de visiteurs sur votre site internet. Vous avez raison. Oui mais voilà vous n’êtes pas tout seul ! Pour augmenter vos chances d’être bien référencé il convient donc comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche et d’utiliser les techniques de […]

L’article Comprendre le SEO ou référencement naturel est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>

Vous souhaitez être bien positionné sur les résultats des moteurs de recherche pour attirer plus de visiteurs sur votre site internet. Vous avez raison. Oui mais voilà vous n’êtes pas tout seul ! Pour augmenter vos chances d’être bien référencé il convient donc comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche et d’utiliser les techniques de SEO ou référencement naturel.

Les chiffres clé du SEO en 2020

Voici quelques chiffres qui vous aideront à comprendre les enjeux du référencement naturel.

Côté moteurs de recherche

  • 6 milliards de recherches Google sont effectuées chaque jour par 1,17 milliards d’utilisateurs uniques
  • 71 000 requêtes sont effectuées chaque seconde
  • 92% des recherches sur Internet sont réalisées sur Google
  • 60% des recherches Google proviennent de mobiles
  • 16 à 20% des requêtes quotidiennes effectuées sont de nouvelles recherches 
  • 50% des requêtes contiennent quatre mots ou plus
  • les pages web affichées sur la première page de Google contiennent en moyenne 1 890 mots.

Côté internautes

  • 97% des consommateurs recherchent une entreprise via Internet
  • 75% des internautes ne font jamais défiler la première page dans les résultats de recherche
  • 92% des utilisateurs de téléphones mobiles accéderont à Internet depuis leur mobile
  • 70% des consommateurs font confiance aux informations qu’ils trouvent en ligne
  • Être en première position sur Google génère un taux de clic de 34,36% sur les ordinateurs et 31,35% sur les mobiles.

Côté marketeurs

  • 61% des spécialistes du marketing pensent que le référencement est la clé du succès en ligne
  • Les entreprises ayant une stratégie marketing consacrent en moyenne 41% de leur budget au référencement
  • Un contenu de qualité et les liens entrants sont les deux principaux éléments utilisés par Google pour positionner un site internet dans les résultats de recherche.

Qu'est ce que le SEO ?

Le SEO ou Search Engine Optimization ou encore Référencement Naturel est l’ensemble des techniques web et marketing qui permettent d’améliorer la position de votre site sur les moteurs de recherche et plus particulièrement Google qui est le plus utilisé.

Les moteurs de recherches collectent régulièrement les données de l’ensemble des pages web via des robots ou crawlers. Ces données sont indexées sur leurs serveurs. Les pages sont ensuite analysées et classées selon un algorithme comportant de nombreux critères (contenus, liens entrants et comportement des internautes). Chaque page obtient ainsi un score qui se traduit par une position sur les moteurs de recherches. Plus votre score est élevé plus votre page est bien placée dans les résultats de recherche organique.

Contrairement au SEA ou Search Engine Advertising la démarche de référencement naturel ne nécessite pas de budget publicitaire mais un travail constant et une expertise pointue.

Les piliers du référencement naturel

Le travail de référencement naturel repose sur cinq grands piliers :

L’audit sémantique

Cette première étape consiste à identifier les expressions ou mots-clé les plus pertinents en fonction de votre secteur d’activités, votre métier, vos spécificités ou encore les demandes de vos clients. Pour compléter votre analyse vous pouvez également étudier les mots-clé de vos concurrents et observer les tendances de recherche via Google trends. Les mots clés que vous aurez identifiés vous seront utiles pour la rédaction de contenus.

L’optimisation technique du site

Pour obtenir un bon score, vos pages web doivent intégrer de nombreux critères techniques exigés par les moteurs de recherches. Voici quelques éléments qui sont analysés par Google : structure du site, balises html (title, meta description, niveaux de titres Hn, attribut alt pour les images…), structure des URLs, vitesse de téléchargement, sitemap… Votre site doit être “Mobile friendly” pour s’adapter à tous les devices. La mise en place d’un https pour garantir la sécurité est également un bonus. Enfin si vous utilisez un CMS, n’hésitez pas à intégrer un plugin SEO comme Yoast qui vous fera gagner du temps.

L’optimisation éditoriale

La mission de Google est d’organiser toutes les données et de présenter les “meilleures” réponses aux requêtes formulées par les internautes en haut des résultats de recherche. Votre site ne doit pas être une version digitale de votre plaquette d’entreprise. Il doit offrir du contenu pertinent qui répond aux problématiques et aux besoins de votre cible. Ces contenus doivent être structurés et organisés selon une véritable stratégie éditoriale. Ce contenu ou content marketing est également la base de l’Inbound marketing.

Le référencement local

Parmi les nombreux outils proposés par Google il y en a un qui offre la possibilité d’être visible sur le web gratuitement et sans nécessairement avoir de site internet. Il s’agit de Google My Business. Cet outil permet de référencer votre entreprise ou votre commerce sur Google et Google Maps à travers une fiche descriptive détaillée et imagée.  Retrouvez les bonnes pratiques dans notre article “Comment utiliser Google My Business ?”.

Le Netlinking

Une fois que vous aurez optimiser la partie technique de votre site et intégrer les bons mot clés vous pouvez améliorer votre référencement grâce aux backlinks. Ce sont des liens externes pointants vers votre site internet. Ce sont de très bons indicateurs de popularité pour Google. Plus vous avez de liens entrants plus votre Pagerank sera bon. Cette option vous donnera un vrai coup d’avance par rapport à vos concurrents Pour obtenir des backlinks la première des choses à faire est d’avoir du contenu de qualité. Si votre contenu est pertinent dans votre domaine d’expertise vos lecteurs auront envie de le partager.

 
seo-referencement

Création ou refonte de site

Si vous envisagez de créer votre site internet, ce travail de référencement naturel doit être appréhender par votre prestataire digital avant et pendant la conception de ce dernier. 

Si vous avez déjà un site nous vous invitons à réaliser un diagnostic SEO gratuit pour identifier les points à corriger pour améliorer votre visibilité et booster votre trafic. 

Enfin vous l’aurez compris ce travail de référencement se fait au quotidien (production de contenu, mise à jour, nouveaux backlinks, suivi des statistiques…) pour garder une bonne position et une bonne visibilité sur la toile !

Un référencement réussi ne consiste pas à tromper Google. Il s’agit d’un PARTENARIAT avec Google pour fournir les meilleurs résultats de recherche aux utilisateurs de Google.

Phil Frost

L’article Comprendre le SEO ou référencement naturel est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>
https://ddmafrica.com/comprendrelereferencementnaturel/feed/ 1
5 bonnes raisons d’utiliser les médias sociaux https://ddmafrica.com/5-bonnes-raisons-dutiliser-les-medias-sociaux/ Sun, 01 Nov 2020 13:47:09 +0000 https://livewp.site/wp/md/evvebot/?p=1403 Les médias sociaux se sont imposés dans notre vie quotidienne et le nombre d’utilisateurs ne cesse de grossir chaque année. Avec presque 5 millions d’utilisateurs recensés en janvier 2020 et une augmentation de 8,5% en 8 mois, la Côte d’Ivoire n’échappe pas à la règle. Les médias sociaux ont profondément changé les relations entre les […]

L’article 5 bonnes raisons d’utiliser les médias sociaux est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>

Les médias sociaux se sont imposés dans notre vie quotidienne et le nombre d’utilisateurs ne cesse de grossir chaque année. Avec presque 5 millions d’utilisateurs recensés en janvier 2020 et une augmentation de 8,5% en 8 mois, la Côte d’Ivoire n’échappe pas à la règle. Les médias sociaux ont profondément changé les relations entre les consommateurs et les marques et les marques doivent s’adapter. En sélectionnant les bonnes plateformes, votre stratégie social média vous permettra de poursuivre différents objectifs et d’impliquer toutes vos équipes.

La veille

Pour identifier les tendances de votre marché, surveiller vos concurrents ou encore analyser les besoins de votre cible, les médias sociaux sont une mine d’or. Abonnez-vous aux comptes (Facebook, Instagram, Linkedin,…) de vos concurrents et de vos fournisseurs, suivez les hashtags et les influenceurs de votre secteur d’activité. Les médias sociaux sont également source d’inspiration pour trouver des idées (nouveaux produits, communication…). Enfin une politique de social listening vous sera utile pour gérer votre e-réputation (veille entreprise, marque, produit). Écoutez ce qui se dit sur vous et intervenez si besoin. Un bad buzz est vite arrivé !  

Le social selling

Le social selling est une approche commerciale qui utilise les réseaux sociaux pour développer vos ventes. Le principe consiste à créer une relation de confiance avec votre cible sur Linkedin, Facebook, Twitter, Instagram. Vous partagez des articles de blog, vous intervenez sur des groupes thématiques, vous offrez des livres blancs, vous animez des webinaires pour affirmer votre autorité. En combinant les techniques d’inbound marketing et d’influence marketing vous générez du trafic sur votre site internet ou sur votre point de vente et transformer vos prospects en clients. 

Le recrutement

Pour l’équipe des Ressources Humaines les médias sociaux sont très utiles. Sur Linkedin ils peuvent publier leurs offres d’emploi et chasser des profils intéressants. Il peuvent également encourager vos employés à les partager pour augmenter la visibilité. Sur Facebook, Twitter et Instagram, ils trouvent des informations complémentaires sur les profils des candidats. En parallèle, des offres d’emploi, vous présentez votre entreprise sur les réseaux sociaux afin de donner envie aux futurs candidats. 

La Recherche & Développement

Vos communautés sur les réseaux sociaux rassemblent des consommateurs intéressés par votre marque et vos produits. Non seulement ils sont à votre écoute mais en plus ils aiment donner leur avis. Vous pouvez les interroger sur un futur produit ou faire tester une nouveauté à vos meilleurs fans. Ils seront flattés et deviendront de très bons ambassadeurs. Au quotidien, servez-vous des commentaires postés sur les réseaux pour capter des besoins, avoir un retour des expériences utilisateurs ou identifier un problème. Cela vous aidera à améliorer votre offre produit et à innover.

La communication

Nul doute que les réseaux sociaux sont un excellent levier marketing. Les ignorer serait une erreur ! Votre présence sur les réseaux sociaux améliore votre notoriété et dynamise votre image. Vous pouvez les utiliser comme simple moyen de communication ou les intégrer à votre stratégie globale. 

Outre la gestion de vos communautés sur les plate-formes idoines, les réseaux disposent de plusieurs outils de communication. Le Social Ads offre une solution de publicité en ligne avec un ciblage pointu et intelligent avec l’option retargeting. Facebook Messenger permet de gérer votre service après-vente et peut même être intégré à votre site web. Enfin les influenceurs donnent du crédit et de la visibilité à votre marque auprès de leur audience. 

Comme pour toutes actions de communication il sera nécessaire de définir vos objectifs, identifier votre cible (personas), choisir les réseaux adaptés, définir et planifier vos actions avant de mesurer les résultats.  

Autant de bonnes raisons pour que votre entreprise ou votre marque soit présente sur les médias sociaux si ce n’est pas déjà le cas et pour y accorder encore plus d’attention le cas échéant. 

L’article 5 bonnes raisons d’utiliser les médias sociaux est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>
Comment arriver en première position sur Google ? https://ddmafrica.com/comment-arriver-en-premiere-position-sur-google/ Fri, 30 Oct 2020 14:36:48 +0000 https://livewp.site/wp/md/evvebot/?p=1400 Ê tre en première position sur Google ! C’est le voeu de tout entrepreneur qui créé un site internet et qui souhaite faire du business en ligne. Avec plus de 6 milliards de recherches effectuées par jour il y a forcément des internautes qui cherchent les solutions que vous vendez. Alors comment faire pour qu’ils arrivent sur votre site […]

L’article Comment arriver en première position sur Google ? est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>

Ê

tre en première position sur Google ! C’est le voeu de tout entrepreneur qui créé un site internet et qui souhaite faire du business en ligne. Avec plus de 6 milliards de recherches effectuées par jour il y a forcément des internautes qui cherchent les solutions que vous vendez. Alors comment faire pour qu’ils arrivent sur votre site plutôt que sur celui de vos concurrents ? Sachant que 75% des clics se font sur les 3 premiers résultats de la première page de Google, il est primordial de comprendre comment arriver dans ce top 3. 

Comment fonctionne Google ?

Chaque jour des millions de robots Google parcourent le web de liens en liens pour voir s’il y a des nouveaux sites à indexer dans sa base de données.

Lorsque Google enregistre un nouveau site, il cherche à comprendre de quoi il parle et si ce site apporte une bonne expérience utilisateur.

Pour aider à Google à privilégier votre site il faut tenir compte de ses exigences techniques et des bonnes pratiques reconnus par les spécialistes du SEO ou référencement naturel.  

7 points essentiels pour optimiser votre site pour Google

Pour faire suite à notre article “Comprendre le SEO” nous allons voir comment optimiser les pages d’un site pour apparaître en premier sur Google.

1 - Le titre et la méta description

Ce sont les deux premières choses que l’on voit apparaître dans les résultats de recherche sur Google.

Votre site est constitué de plusieurs pages web. Chaque page a une adresse web ou une URL qui permet à Google de la référencer. Chaque page dispose également d’un titre. Idéalement le titre doit comprendre entre 10 et 60 caractères et correspondre aux potentielles requêtes des internautes. Par exemple “Comment arriver premier sur Google ?”. N’hésitez pas à vous mettre à la place de votre cible. Quelles sont ces demandes et comment pouvez vous y répondre.

La méta description se situe juste en dessous du titre. Elle présente un rapide résumé du contenu de votre page. Plus votre méta description est pertinente plus vous donnerez envie aux internautes de visiter votre site.

Si vous ne la renseignez pas Google affichera des infos trouvées sur votre page de manière aléatoire.

2 - Les mots clé

Comme nous l’avons vu ci-dessus Google souhaite apporter la meilleure réponse à ses utilisateurs. Votre objectif est d’être classé pour des mots clés ou des expressions que votre cible utilise sur les moteurs de recherche.

Commencez par vous mettre à la place de vos clients et essayez d’identifier leurs requêtes. Que cherchent-ils sur Internet ? Comment pouvez vous les aider ou répondre à leurs attentes ? Pensez à solliciter vos équipes commerciales et SAV pour identifier les demandes les plus fréquentes dans votre business. 

Pour vous aider à déterminer des mots clé pertinents vous pouvez également utiliser Google Trends.

3 - Le contenu

Après avoir défini les mots clé et expressions sur lesquels vous souhaitez vous positionner il faudra créer des pages web dont le contenu aborde le thème choisi. Ces pages web devront reprendre le mot clé principal et intégrer des mots clés secondaires. Évitez de répéter le même mot clé dans une page web. 

Pour optimiser le contenu de vos pages, soignez la rédaction. Privilégiez des textes faciles à lire et sans fautes d’orthographe. Structurez votre contenu en plusieurs paragraphes. Illustrez vos textes avec des photos, des infographies ou des vidéos… Mettez des mots importants en gras pour rythmer la lecture et garder vos visiteurs sur le site.

Si vous utilisez un CMS comme WordPress, téléchargez le plugin Yoast qui vous aidera à optimiser votre contenu pour le SEO.

En conclusion, rédigez du contenu en fonction des intentions de recherche de votre cible. Google vous mettra en avant pour répondre à leurs questions.

4 - La vitesse de chargement

90 % des utilisateurs quittent une page si le temps de chargement est supérieur à 3 secondes.

L’objectif de Google est de satisfaire ses utilisateurs. Il va donc positionner les sites en fonction de leur vitesse de chargement. Plus les pages de votre site se chargent rapidement plus votre site sera privilégié par Google.

Le temps de chargement est un des critères principaux pour le SEO. C’est également un élément important pour optimiser l’expérience utilisateur. Si la navigation est fluide votre visiteur restera plus longtemps sur votre site.

Pour identifier la vitesse de chargement de votre site Google met à votre disposition l’outil PageSpeed insights. Il vous permet d’analyser les performances de vos pages web et vous fait des recommandations pour améliorer votre temps de chargement.

En général ce sont les images qui alourdissent vos pages. Pensez à enregistrer vos images pour le web. Vous pouvez également télécharger un plugin pour optimiser la taille de vos images.

Le temps de chargement idéal se situe entre une à trois secondes ; essayez de vous en rapprocher.

5 - Le Mobile friendly

Le nombre de recherches sur mobile explose. Sachant que 58 % des recherches Google sont faites depuis un appareil mobile Google favorise les sites Mobile friendly ou Responsive Design. Cela signifie que votre site s’adapte à tous les devices (ordinateur, tablette ou smartphone). Quel que soit le support utilisé pour votre recherche, Google propose en priorité les sites qui sont optimisés pour mobile.

Pour savoir si site web est optimisé pour mobile Google a mis en place un outil de test en ligne. Saisissez l’URL de votre site et laissez faire Google. Si le résultat est vert cela signifie que votre site est compatible mobile si ce n’est pas le cas rapprochez-vous de votre fournisseur car c’est un critère prioritaire.

6 - Les liens internes

Lorsque vous aurez créé un certain nombres de pages web, vous pourrez suivre la popularité de chaque page en analysant vos statiques de fréquentation. Encore une fois Google vous offre un outil incontournable Google analytics. Si vous ne l’avez pas encore fait, installez le plugin de Google Analytics dans vos extensions et laissez vous guider par Google : Premiers pas avec Google Analytics.

Servez vous des pages qui enregistrent les meilleures audiences pour envoyer du trafic vers d’autres pages moins populaires. Créer des liens contextuels entre vos pages.

Une bonne technique de maillage consiste à traiter un sujet principal puis d’ajouter des contenus connexes pour créer des grappes thématiques.

7 - Les backlinks

L’ultime facteur sur lequel Google se base pour privilégier votre site est l’autorité. On parle aussi de crédibilité. Pour Google cela se traduit par le nombre de liens entrants vers votre site. C’est un peu comme le bouche-à-oreille plus on parle de vous plus vous êtes crédible aux yeux de Google.

Pour obtenir des backlinks vous pouvez :

  • enregistrer votre site sur des annuaires professionels
  • créer votre fiche sur Google My Business
  • écrire en guest sur des blogs thématiques

Vous l’aurez compris, être en première position de Google se mérite et prend du temps. Commencez par essayer de vous positionner sur des mots-clé peu concurrentiels. Optimisez vos pages web. Utilisez les bonnes pratiques pour produire du contenu intéressant pour vos visiteurs. Créez des liens internes et externes. Analysez les résultats et poursuivez vos efforts en adaptant votre stratégie.

Une chose est sûre si vous ne faîtes rien il y a peu de chance que vos clients vous trouvent !

 

L’article Comment arriver en première position sur Google ? est apparu en premier sur DDMA - Data Driven Marketing Africa.

]]>